Salle Le Bournot, salle de spectacles vivants à Aubenas en Ardèche

version accessible
Accueil > Saison > Archives > FESTIVAL LES FEMMES S’EN MÊLENT # 17
FESTIVAL LES FEMMES S'EN MÊLENT # 17

FESTIVAL LES FEMMES S’EN MÊLENT # 17
Scène indépendante au féminin

le 22 mars 2014 20h45

Gnucci Crédit Irika Sandström

4 ans désormais que le festival national itinérant pose ses bagages à Aubenas ! Prenant appui sur une scène féminine indépendante riche et variée, le festival s’est développé au fil des années en enrichissant son spectre musical (chanson, pop, rock, folk, électro,…), le nombre de villes étapes (28 l’année dernière) et son plateau international (artistes canadiennes, taiwanaises et allemandes ont joué à Aubenas). Engagées, enragées, enjouées ou mystérieuses, ces artistes ont toutes en commun d’être libres et talentueuses.

 

Les Femmes s’en mêlent : l’affiche à Aubenas

23h15 Gnucci (électro Hip Hop) Surnommée la “MIA suédoise” avec qui elle partage le goût des couleurs vives et du flow intense, Gnucci est devenue l’étendard du « girl power » scandinave avec son tube « Too Goodah for them" ("Trop bonne pour eux") : de quoi attirer la curiosité du programme TV français Tracks qui lui a consacré un portrait fin 2013 sur la chaîne Arte.

21h45 Suzanne Combo (Post Garage) Elle a joué à la basse dans le duo punk-electro "Pravda" (en premières parties, excusez du peu, de …Placebo, The Kills, Air ou Indochine). Elle a aussi joué à la guitare dans le groupe féminin garage-surf "Tu seras terriblement gentille". La brune désormais blonde Suzanne Combo chante aujourd’hui en solo et c’est tout simplement puissant et décoiffant : l’un des grands coups de cœur de cette saison... avec la première partie ci-dessous.

20h45 1ère partie avec Pethrol (Trip Hop) Pethrol est un projet jeune (début 2013) mais déjà riche : une sélection pour les iNOUïs du Printemps de Bourges et la sortie de 2 EP (le premier mi-juin, le second mi-décembre, ce dernier sur le net label des incontournables Jarring Effects). Le trio lyonnais (duo sur scène plus un parolier) fusionne sonorités acoustiques et digitales, le tout transcendé par une voix minérale, violente et suave, un batteur à l’expérience internationale, une identité visuelle et des textes forts.

Partagez un moment convivial avec l’équipe du festival Paradox

  • Debout
  • Tarifs : 10 € / 12 €
Guichet de la salle Plan d’accès et covoiturage